Un wend sans mes zhommes

Publié le par la mère au foyer qui en chie

Un wend sans mes zhommes

cliquez sur les photos pour les agrandir

Le 16 mars j'ai eu 33 ans et ma meilleure amie m'avais proposé à cette occasion de m'offrir le billet d'avion pour qu'on passe le wend ensemble. Vu que je n'avais pas encore utilisé mon bon de 200€ chez Thalasseo, gagné à la soirée SoBlogueuse et qu'elle n’habite pas très loin de plusieurs lieux partenaires je lui ai proposé que l'on réserve pour se le faire ce wend là.

 

4 mois sans se voir (c'est le problème d'avoir une bff sans attaches qui peut se permettre de déménager au grès de ses emplois ) c'est très long, même si on s'est régulièrement au téléphone c'est pas pareil. Je vous laisse donc imaginer mon impatience de partir. Depuis que les billets et la thalasso ont été réservé j'ai compté les jours.

 

Problème : je n'ai pas pris l'avion depuis mes 4 ans, autant dire que c'est la première fois vu que je n'en ai aucun souvenir. De plus je ne me suis jamais faite masser. Du coup j'ai un peu l'impression que je vais passer pour une couillonne très gauche tout le week-end.

 

Nous sommes deux gros boulets avec ma meilleure amie du coup je vous préviens le week-end fut rempli de fail, des gros fails. Alors interdit de se moquer, mais je comprendrais si vous rigolez un peu.

 

Vendredi 21 mars :

 

Mes hommes me posent à l'aéroport où même en avance je file vite à l'enregistrement de peur de rater mon vol (oui je suis une psychopathe de l'horaire) du coup je dois les abandonner. Mais bizarrement je le vis très bien #badmother. Une fois la sécurité passée je me retrouve au milieu du duty free, chose que j'avais totalement zappé, et je peux vous dire que le duty free c'est le mal !!!!!!!!!. j'ai particulièrement flashé sur le coffret de parfum naissance IKKS mais j'ai tenu bon, même pas un "petit" Toblerone #fièreté

Après avoir attendu 1/2 heure debout, car oui non seulement enceinte ne veux pas dire prioritaire mais prioritaire ou pas une fois passé le contrôle des billets pas moyens de s’asseoir (et les parents avec leurs enfants en bas âges qui n'avaient qu'une envie c'est courir partout, leur poussette et leurs bagages, ont bien galéré, ça ne m'a pas vraiment donné envie de prendre l'avion avec Minidou). Mais bon pas grave j'étais trop occupée à stresser. J'ai eu de la chance car j'ai pu être côté hublot à l'allé et de profiter de la beauté de la "nuit" qui est juste magnifique autant les lumières de la ville que l'horizon une fois passé au dessus des nuages. J'étais bien contente d'être côté hublot du coup j'avais une distraction au décollage et à l'atterrissage parce que la position de l'avion à ses moments là vu de l'intérieur c'est méga flippant!!! Et comme je ne fais rien comme tout le monde, oui j'ai eu les oreilles qui se sont bouchées mais ni au décollage ni à l'atterrissage non non à mi-chemin , sinon c'est pas drôle.

c'est kro mignon!!!!!!

c'est kro mignon!!!!!!

comme dirait cristina c'est manifaïque

comme dirait cristina c'est manifaïque

1h05 plus tard me voici donc à Nantes, ville que je ne connais pas du tout mais bon vu l'heure je ne vais pas vraiment visiter. Je retrouve ma BFF qui m'attend dans sa voiture depuis déjà 2h parce que oui elle aussi est une psychopathe de l'horaire.

Premier gros fail : vu qu'avant d'être à Nantes ma BFF habitait Paris et venais tout juste d'avoir son permis elle n'a conduit que très rarement. Résultat : l'approche du portique de tickets pour sortir du parking fu comment dire, épique, mais elle a réussi sans abîmer la voiture, même pas une éraflure sur le rétro.

Nous voilà donc parties pour l'hippopotamus parce qu’après toutes ses émotions on avait franchement la dale et envie de trinquer devant un bon verre de virgin mojito.

Deuxième fail: impossible de mettre la main sur la carte bleu de ma BFF. Celle qu'elle a utilisé au parking. Donc on réfléchi à dans quel ordre les tickets et la carte sortent de la borne, on cherche dans toute la voiture mais impossible de mettre la main dessus. Le wend commence bien. Vive les tickets resto.

Un wend sans mes zhommes

Samedi 22 Mars :

Au réveil ma BFF est retournée à sa voiture histoire de chercher la cb à la lumière du jours et de si besoin faire opposition. Et ben la coquine c'était cachée entre les sièges à la verticale du coup il lui a fallu à peut près 30 sec pour la trouver.

Problème résolu, nous voici parties pour aller faire une petite balade dans Nantes. Mais bon vu que ma BFF n'a pas pratiqué les créneaux depuis le permis elle ne le sentais pas de bon matin. Impossible de trouver une place en épi donc avant de péter un cable on est partie à Nantes atlantique faire un peu de shopping. On est restée raisonnable, on été tellement stressées par l'horaire qu'on avait pas vraiment la tête à dépenser.

En effet l'heure du premier massage était la mêm que l'heure de disponibilité de la chambre du coup il fallait absolument qu'on y soit avant, en espérant que notre chambre soit prête, pour pouvoir s'installer tranquille et négocier mon massage car vu que je suis enceinte je ne suis pas certaine de pouvoir être massée.

On a donc fini par manger vite fait à IKEA et de vérifier le trajet car ma BFF n'est jamais allée à la Baule et n'est donc pas certaine du temps qu'il faut.

troisième fail : comme dessert j'ai pris un café gourmand du coup j'ai du aller à la machine avec mon jeton sauf que je ne m'en étais jamais servie résultat je me suis trompée et j'ai mis de l'eau chaude. Du coup j'ai du aller embêter la caissière pour avoir un nouveau jeton.

le magnifique manège de Nantes Atlantique

Finalement j'ai beau ne pas avoir le permis j'ai de bon reste de mes heures de conduites et je connais les manœuvres ce qui m'a permis de trouver les mots justes pour être une bonne co-pilote et finalement on fait une bonne équipe à nous deux.

quatrième fail : on n'a pas trouvé le bouton de l'anti-buée du coup on a du rouler fenêtres ouvertes

cinquième fail : trop à l'aise (on est partie en karaoké sur du goldman) on a pas fait gaffe et on est passé devant un radar à 100km/h au lieu de 90. On a pas été flashé, on verra bien

On est finalement arrivées à 13h30 au lieu de 15h mais vu que notre chambre était prête on a pu s'y installer tout de suite :-)

Une fois installées on a été profiter du spa en attendant notre massage. Finalement ils nous avaient prévu en même temps, mais pas en couple hein, du coup ça nous a évité de nous retrouver a poireauter 1/2 heure chacune. On a un peu eu de travers de payer 3€ la paire de chaussons pourris mais bon c'était chaussons à 3e ou claquette de piscine obligatoire au spa, ce que nous ne savions pas du tout.

Vu que je suis dans mon deuxième trimestre et que je n'ai pas de mal a me mettre sur le ventre j'ai eu droit au même massage que ma BFF : jambes et pieds. C'était trop bon!!!!!! et ça m'a fait un bien........... ma circulation pourrie s'est relancée et je n'ai eu aucun mal aux jambes ou aux pieds de l'après-midi et pourtant on a beaucoup marché.

sixième fail : J'ai craqué le string jetable en l'enfilant.

Après nos massages on a décidé de se promener dans la Baule du coup on est remonté se changer et on a pu profiter du lit qui cogne de la chambre du petit couple qui se trouvais à côté de la notre......

Un wend sans mes zhommes

Alleluia on a trouvé une place en épi , proche de la plage et gratuite !!!!

 

On s'est baladé principalement dans la rue principale et donc pleine de magasins mais nous n'avons pas craqué. Ah si j'ai pris un assortiement à la conserverie de belle-ile pour ramener à mes zhommes, c'est moins kitch que le t-shirt breton. J'ai adoré une toute petite boutique qui apparement est une chaine mais fait très artisanale : papa pique et maman coud. 

On a mangé une crèpe au Barapom, que je vous recommande, le cadre est magnifique, les crèpes sont à tomber et pas chères et le personnele est super sympa.

septième fail : le caramel c'est bon mais ça tache et mon pull et mon snood en ont fait les frais. Heureusement j'ai eu la chance que parmis les nombreuses boutiques il y est un grain de malice. Marque pas trop chère et qui va jusqu'au 48. Je m'en suis tirée avec un top et un gilet pour 30€. 

la baule

la baule

le barapom

le barapom

On repère à l'office du tourisme les cartes de erstos sympa et on flashe sur un magnifique resto décoré extérieur et intérieur façon bateau de croisière. Le restaurant se trouve dans le village d'à côté à Pouliguen.

huitième fail : malgrès nos vérifications le resto est fermé. Il est même en grandes rénovations. En fait 1 seul resto est ouvert et vu qu'il fait un vent glacial on s'y engoufre même si franchement on aurait mieux fait de s'abstenir.

Je n'ai pas retenu le nom du resto mais c'était bof, pas forcément pas cher et rien n'avait l'air d'être fait maison. Et l'accueil n'était même pas top.

Bref pour aller à Pouliguen , ok pour visiter le port mais pour y manger c'est pas avant le 12 avril.

 

 

Un wend sans mes zhommes

Vu que nous n'avons pas de frigo dans la chambre en rentrant on a été réclamer notre petite bouteille de champagne prévue dans le forfait et on a pu trinquer tranquille davant un film (et s'endormir comme des merdes devant)

 

Dimanche 23 Mars :

 

Après un petit dej gargantuesque nous sommes repartie vers Nantes.

 

Neuvième fail : sur la route , à un moment ou on été méga détendues, un pigeon s'est jeté sur notre pare-brise et qu'est-ce qu'on a fait : on a baissé la tête.

Un wend sans mes zhommesUn wend sans mes zhommes

A Nantes nous avons fait un grannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnd tour. Et miracle on a trouvé des places à chaque arrêt, j'ai pu montrer à ma bff que monter sur le trottoir ça évite de bloquer la circulation et ça permet de finir ses manœuvres tranquilles.

 

Dans l'ordre on a fait : amener ma bff voter, le chantier naval, l’île des machines avec l'éléphant que je n'ai pu voir marcher car je partais trop tôt, le marché de talensac, un petit tour de tramway et on a fini à la crêperie bouffay (très très bonne), où j'ai appris une coutume locale qui est de mettre des pièces dans le mur (normalement à la construction là c'est les clients qui les ont rajouté) pour attirer la fortune.

l’île des machines

l’île des machines

petit tour de nantes

petit tour de nantes

crêperie bouffay

crêperie bouffay

On est arrivé un poil en avance à l'aéroport (c'est étonnant quand même c'est pas dans nos habitudes ^^)

Du coup on s'est posé pour boire un café et j'ai pu tester leur système pour charger mon tel qui était un poil fatigué de la batterie. Et ben s'est bien marrant et gratuit mais ça marche pas!!!

Je suis partie prendre mon avion le cœur gros de quitter ma poulette mais reposée et zen (ce qui n'était pas le cas en arrivant). Je n'ai pas pu voir la vie côté hublot car j'était côté couloir et que l'avion était plein mais j'était tellement sur mon nuage que je n'ai pas vu le temps passer.

Je n'ai pas trop apprécié le fait que notre avion n'était posé et déchargé que depuis dix minutes quand nous l'avons pris et que les prochains passagers attendaient déjà pour embarquer quand nous sommes descendu. J'ai mieux compris le coup de rattacher nos ceintures 30 heure avant l'heure prévue d'arrivée. Il fallait surement qu'ils nettoient le plus tôt possible. Mais bon c'est du low cost hein on va pas demander le luxe non plus.

Point positif par contre : vu que l'avion été plein ils ont vérifié le gabarit de chaque valises et vu que j'avais juste mon sac à main (oui il est grand mon Lacroix) j'ai pu passer devant tout le monde ^^

oui j'ai fait ma bmdc et alors ?

oui j'ai fait ma bmdc et alors ?

dixième fail : Minidou m'a accueilli avec un GROS calin mais surtout avec une jolie varicelle qui a donc pointée son nez dimanche et m'a bloqué à la maison toute la semaine :-(

Bon sinon en rentrant, vu que chez nous les bureaux ferment à 20h, j'ai pu aller voter

Et voilà je crois que j'ai tout dis à non j'oubliais un truc : Tu me manque ma poulette on se vois quand??????????!!!!!!!!!!!!!!!

Je recommande fortement l'escapade entre copines ça détend énormément je ne sais pas si j'aurais supporté ma semaine enfermée sans se wend loin de chez moi.

Pour la Thalasso je vous détaillerais tout dans un autre article. Pour les femmes enceintes pensez à vous renseigner car tous les spas n'acceptent pas de masser les femmes enceintes et sachez que ce n'est pas recommandé au premier et troisième trimestre.

Un wend sans mes zhommes
Un wend sans mes zhommes

C'est fini vous pouvez retourner vaquer à vos occupations.

Pour nous suivre vous avez tous les liens sur mon about me (ou sinon c'est en haut à droite ^^)

Commenter cet article

A
Le week-end de fou :) Ma foi, malgré les fails, vous n'avez pu passer que des bons moments.
Répondre
L
C'est clair si je pouvais je me ferais ça une fois par mois
C
C'était trop bien !!!
Répondre
L
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii