Le portage et nous : les premiers pas

Publié le par la mère au foyer qui en chie

illustration de papacube pour jumeauxandco
illustration de papacube pour jumeauxandco

source : http://jumeauxandco.com/portage-jumeaux/porter-deux-bebes-comment-avec-quoi

Pour Sheldon (2003) je n'avais pas les moyens de m'acheter un porte bébé et le seul a ma disposition été le babybjorb dont ma mère se servait pour moi (joie d'être née à Paris et de n'avoir donc pas vraiment connu la poussette).

Il ne ressemble en rien aux babybjorg d'aujourd'hui puisqu'il est en velours tout souple mais je ne sais pourquoi nous n'étions pas à l'aise avec. Bébé gigotait et moi j'étouffais.

Je n'ai pas le permis et du coup je me servais beaucoup de la poussette. Cela me permettait de remplir le panier avec les courses.

Quand Sheldon a commencé à marcher j'ai moins pris la poussette mais je n'ai pas acheté de porte bébé pour autant car pour moi l'investissement ne valait pas le coup vu le peu de temps qu'il allait servir.

Mais voilà marcher ça va 5 min et puis vu le tank de poussette que j'avais, j'ai du aviser. Et j'ai trouvé comme solution de le mettre de la façon la plus naturelle pour moi : sur la hanche.

J'ai donc cherché mon paréo le plus solide (je les collectionne) et je m'en suis servi de sling en faisant juste un nœud solide. Et cela m'a suffit jusqu'à l'autonomie complète de Sheldon.

 

Juste après j'ai découvert le the babasling, avec ses coussins sur les côtés et sa poche bien pratique pour le doudou et je me suis promis d'en acheter un quand j'aurais un autre enfant.

 

Et donc 9 ans plus tard quand je suis tombée enceinte nous l'avons mis sur la liste de naissance et il fût immédiatement adopté. A part le dos j'ai testé toutes les positions, même la little Joey (bouda) mais bon 5 min vu que franchement cette position c'est flippant on a vraiment l'impression qu'il peut tomber en avant. J'ai pu allaiter au resto, même au milieu des copains celibataires endurcis et/ou nullipares de Maxi sans avoir l'impression d'être les seins à l'air pusique bébé été dans son petit cocon bien à l'abris des regards et du bruit.

Le portage et nous : les premiers pas
Le portage et nous : les premiers pas

Toutes les vidéos explicatives des positions sont disponibles ici

Petit à petit Maxi se l'est totalement approprié et en a eu marre que je lui change les réglages quand je le prenais (le seul petit point noir pour moi, les réglages se font avec 3 sangles et sont donc long à revoir quand on est plusieurs à s'en servir) et nous avons donc décidé qu'il m'en fallait un rien que pour moi.

J'ai commencé à me renseigner sur les différents portes bébé et j'ai appris la notion de position physiologique. Du pourquoi c'est mieux pour l'enfant et du pourquoi le face au monde doit être réservé aux lieux clos et familiers de l'enfant et de préférence très peu de temps. J'ai appris également que la position en berceau que j'utilisais pour Minidou les premiers temps doit être réservée uniquement aux moments de tété et que bébé doit être remis à la verticale sinon cela peut amplifier le RGO

explication portage physio

explication face au monde

Après plusieurs essais je me suis aperçue que les préformés (manduca, ergo,....) ne sont pas fait pour moi car j'ai réellement l'impression d’étouffer et les sangles me font mal. Je me suis donc tournée vers les meitai et ma copine Agnes de maman arrive m'a proposé de tester les siens avant de me lancer dans l'achat ou la confection du mien.

Meitai fait maison par la maman d'Agnes à partir d'une écharpe de portage en sergé

Meitai fait maison par la maman d'Agnes à partir d'une écharpe de portage en sergé

Meitai fait maison par la maman d'Agnes à partir d'un tissus avec lequel elle a également fait un sling

Meitai fait maison par la maman d'Agnes à partir d'un tissus avec lequel elle a également fait un sling

Boba air. Très mal à l'aise en ventral, en dos ça va mieux mais prenant beaucoup les transports en commun je ne suis pas fan du dos car j'ai l'impression d'écraser mon bébé.

Boba air. Très mal à l'aise en ventral, en dos ça va mieux mais prenant beaucoup les transports en commun je ne suis pas fan du dos car j'ai l'impression d'écraser mon bébé.

Le choix du meitai s'est confirmé et ne trouvant pas mon bonheur dans le commerce (dans nos prix) Maxi, très doué en couture a décidé de me fabriquer le mien sur mesure.

Nous avons donc chercher un patron, l'avons adapté et avons trouvé les tissus chez Ikéa et les rubans chez Cultura.

(on peu voir Minidou en combi pilote dans le porte bébé, j'ai apris après que ce n'est pas conseillé donc pour Didou nous avons investi non pas dans un manteau de portage mais dans une couverture de portage que nous avons personnalisé)

la base totalement noir avec ses jolis rubans panda auxquels Minidou peut s'accrocher.

la base totalement noir avec ses jolis rubans panda auxquels Minidou peut s'accrocher.

avec le joli tissus bien solide qui en plus d'être joli soutient bien l'assise de bébé.

avec le joli tissus bien solide qui en plus d'être joli soutient bien l'assise de bébé.

même Mamie a essayé

même Mamie a essayé

Depuis je suis retombée enceinte et le meitai m'est devenu très inconfortable. je ne supporte plus le nœud que ce soit en le mettant sur ou sous le ventre. J'ai bien testé en dos mais impossible ça me fait mal et je ne suis vraiment pas à l'aise.

En plus le meitai que m'a fabriqué Maxi n'est pas compatible avec un nouveau né donc rebelote il nous a fallu trouver d'autres solutions.....

 

Nous nous sommes tourné vers la marque Je Porte Mon Bébé avec pour commencer un PESN puis une Originale et pour l'été un Basic (oui on devient vite accro à ces petites bêtes). Je vosu en parlerais dans un autre article.

 

C'est fini vous pouvez retourner vaquer à vos occupations.

Pour nous suivre vous avez tous les liens sur mon about me (ou sinon c'est en haut à droite ^^)

 

Commenter cet article