Une seconde d’inattention

Publié le par la mère au foyer qui en chie

Une seconde d’inattention

Jeudi, vers 18h Minidou et LilSis jouant tranquillement dans leur chambre je me suis dis "chouette je vais pouvoir aller faire pipi non accompagnée". Sauf que .....

A peine sortie des toilettes j'entends LilSis en train d'essayer de se faire vomir et d'HUUUUUUUURLER. Je l'attarape, elle retente de se faire vomir rien ne sort , elle hurle. je la mets au dessus de la baignoire, rebelote mais avec une goutte de sang.

LilSis et Minidou ayant un fort réflexe vomitif le fait que rien ne soit sorti au troisième essai et quelle hurle m'inquiète vraiment et je me dis que ce n'est pas normal.

Je l’assieds au bord du lavabo, en la soutenant par derrière et je prévient Maxi pour qu'il rentre. (Sachant que je ne m'alarme pas facilement il a foncé).

Elle continue à essayer de vomir et à hurler donc j'appelle le 15 pour savoir si on l'amène aux urgences, si ça ne peut pas attendre et qu'ils nous envoient quelqu'un ou si je vois avec le cabinet médical.

Pendant que je suis au téléphone LilSis essaie une dernière fois de se faire vomir et rien ne sort mais j'entends un bruit bizarre et elle se met à bailler et a hoqueter.

ils me disent que même si mon homme arrive ils m'envoient les pompiers.

Je me pose donc avec elle sur le fauteuil de la chambre ou elle fini son sanglot dans mes bras.

Juste avant que les pompiers arrivent Minidou arrive en trombe sur sa sœur et lui fait un grand WOAAAAAAA à un demi centimètre du visage ce qui fait exploser de rire LilSis et d'un coup elle va mieux.

Les pompiers l’auscultent et ne voient rien d’alarmant. Rien n'obstrue sa respiration et elle est plutôt mobile. Ils me proposent tout de même de l'amener aux urgences pour vérifier car eux ne peuvent pas voir.

Serte LilSis a l'air d'aller bien mais plusieurs choses me font douter 1- aucune idée de ce qui pourrait être coincé et 2- elle qui demande le sein au moindre pet de travers elle ne l'a pas demandé du tout, même quand elle pleurait dans mes bras.

Nous voila donc parti en camion de pompier toutes les deux. Pas impressionnée pour deux sous LilSis a passé son temps a vouloir s’échapper de mes bras (j'étais assise sur le brancard, juste assise, même pas attachée). Elle voulait explorer , j'avais super peur ça ballottait de partout. Le camion de pompier oui mais à l’arrêt seulement, si possible , plus jamais en marche!!!!!

 

Une seconde d’inattention

Arrivées aux urgences il n'y avait pas grand monde , nous sommes donc passé assez vite.

Toutes les constantes étaient bonnes mais voilà personne n'arrivait à savoir quoi et où était cette chose. Nous avons donc fait une première radio.

Jusqu'ici LilSis était ultra détendue, souriant à tout le monde, baladant une petite chaise dans toute la salle d'attente et essayant de se faire des amies auprès de petites filles venues consulter.

Un seul point me chiffonnait : elle ne demandait toujours pas le sein, n'essayait pas de piquer à manger ou à boire aux autres enfants et ne portait rien à la bouche, chose exceptionnelle !!!!

La radio a révélé un corps assez large coincé très en haut.

Nous sommes donc installées dans une chambre des urgences afin de voir ORL et éventuellement gastro pour la suite.

Un mot d'ordre : elle ne doit pas être allongée.

Une seconde d’inattention

Ils la branchent au moniteur pour les constantes et lui mettent des patch EMLA sur les mains afin de pouvoir éventuellement la perfuser. Nous savons que le temps que les patch fassent effet nous en avons au moins pour 1h a rester là.

J'improvise donc un sling avec le maxilange eden&anais que j'ai apporté afin quelle soit bien à la verticale et nous commençons à attendre.

LilSis s'est endormie plusieurs fois mais à chaque endormissement 2 min plus tard on venait lui faire un examen.

L'interne ORL vient explorer par le nez à l'aide d'une caméra afin de voir quel est l'objet qui bloque. Il doit s'y reprendre à 3 ou 4 reprises car il ne voit pas bien. LilSis est contre moi, dans le sling, les puéricultrice la tiennent et elle HUUUUUUURLE. La pauvre a mal, ne veut pas se laisser faire (et on la comprend) et j'ai l'impression que ça dure des heures. C'est horrible de la voir comme cela.

Il voit un truc mais bizarre , une espèce de masse visqueuse et blanche, un peu comme un bout de papier, rien qui corresponde aux hypothèses et franchement ils ne voient pas ce que c'est.

En plus ses amygdalles sont enflées.

il me dit qu'il m'envoit sa chef car il ne voit pas du tout.

Après un long moment sa chef vient voir LilSis et lui repasse la caméra, cette fois si dans une autre position mais toujours dans mes bras et elle hurle toujours autant. Pareil, une masse visqueuse dont la forme et l'aspect ne correspondent pas aux radios du tout.

Je commence a vraiment flipper et à me dire que s'il le faut cet incident va réveller autre chose, que l'objet est sorti et que c'est tout autre chose que l'on voit, qu'en fait c'est un kist voir pire une tumeur. pour parler franchement je commence vraiment à faire dans mon froc.

Décision est prise de faire une nouvelle radio afin de voir si l'objet a bougé.

Deux radios sont nécessaires pour bien voir. La première est faite avec LilSis allongé et effectivement la radiologue remarque qu'elle respire mal allongée. re grosse psychose.

L'objet est tombé dans l’œsophage. Ce n'est donc plus du ressort de l'ORL mais de la gastro.

On nous dit que l'on va essayer de la faire boire et manger pour voir si elle réagit et à partir de minuit à jeun pour pouvoir éventuellement l'opérer à 7h si l'objet n'est pas descendu.

Elle boit correctement 30ml d'eau au bib sans vomir.

Gros stop 30secondes après, la gastro decide de l'opérer maintenant.

Alors que jusque là j'étais tombée sur des perles de personnel, prenant en charge bébé et maman, me demandant si ça allait et me proposant de ne pas resters si c'était trop dur, l'anesthésiste débarque et là je me retrouve face à une personne froide, qui osculte LilSis sans même réchauffer son stetoscope et qui pue la cigarette froide à 500mètre. Ca ne m'aide pas à me rassurer.

Dans ce genre de cituation on se racroche à des rien et ma façon à moi de garder "espoir" fût de lui changer la couche. Pour partir au bloc je lui ai mis une couche arc en ciel avec des étoiles en me disant que rien de grave ne pouvait se passer dans une aussi jolie couche (oui c'est con je sais)

Juste au moment de monter elle vomi le peu d'eau quelle avait avalé. Je vous laisse imaginer le flip, je suis bien contente qu'ils l'opèrent de suite

Me voilà donc dans une chambre à attendre que ma puce se reveille.

 

Une seconde d’inattention Une seconde d’inattention

La docteur vient me voir à la fin et m'explique que l'opération s'est bien passée de son côté, qu'elle a pu enlever le corps étranger. elle m'explique que vu que c'est métallique cela avait commencé à coroser et donc à l’abîmer. elle aura donc des antibio et un pansement gastrique à prendre.

Par contre elle a très mal réagit à l'anesthésie, enfin à l'intubation. A force d'examens, sa trachée était enflammée et son corps a eu un réflexe de rejet à l'intubation ce qui a donné une grosse crise d'asthme avec chute de tension et autre chose pas top (je ne me souviens plus je n'écoutais plus j'avais peur)

L'anesthésiste la garde donc un peu en réa et m’appellera quand elle sera en salle de réveil.

(des personnes m'ont expliquées mais je n'ai jamais revu l’anesthésiste)

La puéricultrice du service gastro vient me prévenir que je peux descendre et qu'elle vient de raccrocher avec Maxi , elle lui avait fait le topo. (oui parce qu’avec tout ça je n'avais plus de batteries sur mon tel donc impossible de le tenir au courant)

En salle de réveille je découvre une LilSis endormie mais attachée car elle avait essayé de s'enlever les perf. J'attends jusqu'à 2h du matin que tous les antibio de la nuit lui soient donnés (en masque) et nous montons dans la chambre. LilSis n'est pas réveillée.

A3h25 elle se reveille en Hurlant et je n'arrive pas du tout à la calmer. elle me rejette et se jette en arrière (comme elle fait avec papa d'habitude pour lui dire qu'elle veut maman et non lui) . n'arrivant pas du tout à la calmer j'appelle la puericultrice pour qu'elle m'aide.

Elle arrive à l'endormi mais pas à la poser. LilSis est redevenue sereine mais pas endormie. Quand la sonnette appelle la puer je reprend le relais en installant LilSis dans le sling et au bout d'une heure j'arrive à la poser dans son lit.

A 8h35 LilSis se réveille un peu ensuquée mais en super forme, elle veut se balader et j'ai vraiment du mal à la tenir, elle est toujours sous perfusion donc pas facile.

Une seconde d’inattention

Le matin elle a bu 120ml de chocolat au lait et un peu de sein.

Elle a désespérément essayé de mâchouiller sa perf pour l'enlever sans succès jusqu'au moment ou pendant que j'étais au toilettes (décidément je suis maudite) elle a réussi à l'enlever

Bien évidement sang partout et grosse flippade mais finalement rien de grave , la perf était même toujours en place. Rafistolage expres par les infirmières puisque pas certaine mais il semblerait que la perf ne soit plus nécessaire.

Le fou rire du jour a était provoqué par le professeur Olive quand il est venu faire le point sur LilSis et qu'il a demandé à l'interne qui c'était occupé d'elle "quelle était l'arme du crime"

autant vous dire que dans ma tête c'était le chandelier dans la bibliothèque.

Il nous informe qu'à priori tout va bien et que si elle mange et boit bien aujourd'hui nous pourrons sortir en fin de journée.

Bien évidemment LilSis étant une casse bonbon de l’alimentation elle n'a rien mangé de ce qui était prévu par contre elle a nichonné ++ m'a piqué des frites et une partie de mon magnum framboise. Pas folle la guepe.

Elle a donc passé la journée à crapahuter partout, à retourner la salle de jeux, à sourire à tout le monde, bref j'avais retrouvé ma fripouille.

En sortant de l'hopital nous sommes allé manger en trio à la pataterie où elle a voulu nos assiettes, sa glace et faire des calins à la patronne.

Le lendemain impossible de lui faire prendre l'inexium , par contre manger du yaourt michel et augustin pas de soucis.

Une seconde d’inattention Une seconde d’inattention

Je voudrais dire un grand merci à toute l'équipe de l’hôpital des enfants de Toulouse qui a était au top avec nous deux.

Ne faisant aucune réflexion sur le fait de l'envoyer au bloc en couche lavable, trouvant génial l'idée du sling pour la maintenir verticale et me proposant le choix entre le bib ou la seringue pour le chocolat du matin car ils savaient que LilSis est au sein.

Pendant ces 24h j'ai eu affaire à des crèmes , à un service super bien organisé qui avait le planning exact des heures de visites des docteurs, ce qui m'a permis de savoir si je pouvais aller faire un tour ou non. Qui sait prendre le relais quand les parents sont désemparés. Bref à du personnel hospitalier au top.

Pour faciliter leur travail avec les famille des bonnes âmes les aides en leur fournissant du matériel.

Si vous voulez faire partie de ces bonnes âmes, n'hésitez pas à aller au parc des expositions de toulouse les 12 et 13 septembre à l'exposition de Ferrari organisées dans le cadre des fée-rarissime. Grâce à vous des enfants et leurs parents pourront être mieux accueuillis et qui dit meilleurs accueil dit meilleurs moral et donc guérison plus rapide .

Une seconde d’inattention Une seconde d’inattention

Je n'allais pas vous laisser sans savoir quelle est l'arme du crime :

la grille d'un écouteur oricullaire, je ne sais absolument pas d'où elle a sortie ça ni si c'était juste pour le gouter ou s'installer des hauts parleurs toujours est -il que si je n'avais pas fait confiance en mon instinct en appelant le 15 et en disant oui aux urgences cela aurait pu être très grave car trop abimée elle aurait eu des concequences à vie.

Une seconde d’inattention

Commenter cet article

Vikie 31/08/2015 16:26

Alàlàlàlà pas un bon week end finalement (et vive M&A ^^)
par chance tout se ermite bien, j'avoue j'ai eu peur en lisant

Laurence, apasdeloustic 31/08/2015 08:41

Une petite larmichette est venue me chatouiller le nez quand tu lui as mis une couche arc en ciel, on se raccroche à ce qu'on peut dans ces moments là. Tu as voulu lui mettre un peu de toi grâce à cette couche , peut etre pour qu'elle sente ta présence au bloc! C'est très touchant !

bbb's mum 30/08/2015 14:52

quelle angoisse ! j'en frissonne... tu as raison tout va tellement si vite....
je vous embrasse bien fort ta puce et toi <3

la mère au foyer qui en chie 31/08/2015 00:06

Oui ils ont très vite fait ces petites bêtes
Merci beaucoup, poutous.

stephanie cardoso 30/08/2015 11:54

waouh la pauvre bichette, je suis contente qu'elle aille un peu mieux aujourd'hui que l'arme du crime soit sortie, mais ca peut arriver a tout le monde ca c'est clair, on ne peut pas toujours voir ce qu'ils englutie meme en faisant attention a ce que rien ne traine. beaucoup de courage a toute les deux et bon retablissement a Lilsis, des bisous guérisseurs

la mère au foyer qui en chie 31/08/2015 00:07

J'ai eu beaucoup de chance qu'elle est se réflexe d'essayer de vomir, que l'objet n'est aps obstrué sa respiration, que chacun est prit les bonnes décisions,....
Aujourd'hui ça va mieux et même si elle ne veut aps prendre ses médicaments elle mange très bien (comparé à d'habitude)

Big Papa 30/08/2015 11:43

Purée cette aventure, et ce coup de sang surtout... Il y a de quoi vieillir prématurément. Content que tout ça se termine plutôt bien. Bon rétablissement maintenant...

la mère au foyer qui en chie 31/08/2015 00:09

Elle pète la forme et se gave de yaourt vanille Michel et Augustin, tout est bien qui fini bien c'est l'essentiel. Mais oui ej te confirme j'ai pris quelques années d'un coup (mais bon j'avais déjà la tête d'un panda zombie donc on en voit pas la différence)